EURO 2015 VOLLEY

L'équipe de France, menée deux sets à zéro, a renversé la Bulgarie, qui jouait à domicile, en demi-finale de l'Euro (18-25, 22-25, 26-24, 25-21, 15-12). Samedi soir, les Bleus sont passés par toutes les émotions à Sofia.

LA  FINALE SE  JOUE CE SOIR EN DIRECT SUR FRANCE 4

Sublime exploit que celui réalisé par l'équipe de France à Sofia samedi soir. En demi-finale de l'Euro, face à la Bulgarie qui évoluait à domicile, les Bleus ont renversé un match pourtant très mal embarqué pour s'imposer à l'issue d'un cinquième set maîtrisé (3-2). Ce succès permet aux hommes de Laurent Tillie de se qualifier pour la finale de la compétition, où ils retrouveront la Slovénie, vainqueur surprise de l'Italie. Tout avait pourtant très mal commencé pour Earvin N'Gapeth et consorts.

Une entame mal négociée et un manque criant de repères dans l'Armeec Arena ont permis aux Bulgares de prendre assez facilement l'ascendant. A sens unique, le premier set s'est transformé en démonstration des locaux, aussi efficaces en attaque qu'en défense (25-18). Malmenés, les Français ont réussi à réagir dans la deuxième manche. Mais, à 16-12 en leur faveur, ils ont craqué et encaissé un 9-2 invraisemblable, permettant aux Bulgares de s'échapper dans la partie et d'espérer un exploit à domicile (25-22).

Rouzier impérial, N'Gapeth se réveille

Jusque-là discret et sans réussite, Earvin N'Gapeth est parvenu à hausser son niveau de jeu, afin de prêter main forte à Antonin Rouzier, dominateur de bout en bout (29 points, meilleur marqueur du match). Plus sereins sur leurs placements, les Bleus ont d'abord réduit l'écart à l'expérience (26-24), sans jamais laisser la possibilité à leur adversaire de se procurer une balle de match. La quatrième manche n'a souffert d'aucune contestation possible. Remontés comme jamais, les tricolores ont constamment fait la course en tête et, à l'exception d'un retour à 16-16, n'ont jamais tremblé pour arracher un cinquième set décisif.

A l'image de son match remporté de justesse face à l'Italie en poule, la France a tenu bon jusqu'au bout. Pourtant, le début du tie break a donné quelques sueurs froides au camp français : un 2-0 encaissé, puis un retard de trois points accusé (4-1). Si proche d'une finale tant espérée, Kevin Leroux et les siens ont une nouvelle fois trouvé les ressources pour recoller au score (5-5) avant de prendre l'avantage (8-6). Dans une ambiance irrespirable, les Bleus sont allés chercher la victoire à 11-11, en remportant 4 des 5 derniers points. La première balle de match s'est avérée être la bonne, permettant à tout le banc français d'exploser de joie sur une dernière attaque bulgare mal ajustée. Dimanche, face à la Slovénie (19h45), la France aura l'occasion de remporter son premier titre européen en quatre finales.

648x415 francais antonin rouzier face bulgarie demi finale euro volley 17 octobre 2015 sofia bulgarie

×